Le site de la Concorde imposera durant les JO des repas exclusivement végétariens

Auteur(s)
S. Jouan
Publié le 06 mai 2024 - 15:52
Image
Sodexo
Crédits
PIERMONT / AFP
Sodexo Live proposera des menus végétarien sur le site de la Concorde lors des JO 2024
PIERMONT / AFP

Le responsable restauration du comité d'organisation des JO, Philipp Würz, estime le moment des plus propice afin de prouver les possibilités qu’offre l’alimentation végétarienne. Des possibilités à présent imposées sur le site de la Concorde. « Les Jeux sont une occasion unique de montrer qu'un autre modèle est possible ».  

Ce site accueillera les jeux urbains pour les Jeux olympiques de Paris en inaugurant un parti pris dans l’histoire des jeux, à savoir une offre entièrement végétarienne pour le public présent. Cette annonce a été faite durant une présentation à la presse des recettes servies au moment des Jeux, à destination des athlètes comme du public et assurées par Sodexo Live. Une société française qui a pourtant eu son lot de casseroles. Le journaliste Jean Songe relatait, dans son ouvrage Sodexo la gloutonne en 2021, la qualité douteuse des aliments donnés en cantines. Nous y retrouvons le scandale des cordons bleus fabriqués à partir de peaux de dindes, des viandes dopées à l’eau ou encore en 2018 la découverte par des parents parisiens que des allumettes bio, présentées comme étant végétariennes, étaient essentiellement composées d’eau, de sucre, d’huile, d’amidon ou encore de différentes poudres. Une qualité des aliments qui peut inquiéter donc.  

Les quatre épreuves urbaines annoncées sur la place emblématique parisienne sont le BMX freestyle, le basket à trois, le breaking et le skateboard. Elles se tiendront du 27 juillet au 10 août et semblaient être l’occasion pour le responsable restauration de « pousser le curseur le plus loin possible ». Une recette phare serait notamment le hot-dog végétarien, avec lequel nous pouvons avoir du mal à saisir le rayonnement à la française.  

Cette décision radicale ne se veut pas pour autant caricaturale. « On veut montrer qu'on peut proposer des recettes gourmandes sans viande, sans être dans la caricature d'un remplacement de la viande » explique M. Würz, qui rappelle que cette décision sonne là « l'aboutissement de 4 ans de travail ». Outre les hot-dogs, les visiteurs comme les athlètes pourront par ailleurs trouver une quinzaine de recettes végétariennes mises au point par les chefs du leader mondial de « l’alimentation durable ». Cela passerait de la salade de pâtes au croque-monsieur végétarien, ou encore aux falafels de betteraves. Tandis que la satiété pourrait inquiéter, le chef exécutif de Sodexo Live assure qu’il s’agit là de recettes « gourmandes et roboratives ».  

La question des prix a, elle aussi, été soulevée, et la société assure que cela serait similaire aux prix déjà pratiqués lors de grands événements sur Paris, à savoir une fourchette de prix allant de 6 à 10 euros. 

Cependant, le choix végétarien ne sera pas catégorique pour les athlètes. En effet, ceux qui le souhaitent auront accès à des plats avec viande. Cette décision de repas végétariens pour les publics vise à diviser par deux l’empreinte carbone des 13 millions de repas servis durant les compétitions. Curieusement, 80% de ces ingrédients seront français. Peut-être était-il plus pertinent de commencer par l’origine des produits entièrement française avant de s’attaquer au régime alimentaire ?  

Voilà différents points qui s’accumulent pour questionner l’honnêteté d’une telle démarche se voulant plus écologique sur le papier. Mais à quel prix ? 

À LIRE AUSSI

Image
maltodextrine
La maltodextrine, ce nouveau danger, figurant parmi les sucres cachés dans l’alimentation ultra-transformée
Dans un bilan publié par l’Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) le 19 mars 2024 et intitulé Bilan de l’u...
03 mai 2024 - 15:50
Société
Image
2h chrono
Affaire des contrats d’acquisition des vaccins  : Décision du magistrat Truchot en moins de 2h chrono après la publication de l’article de France-Soir
Après un article de France-Soir publié ce jour à 15 h 15, questionnant la possibilité d’une d’entrave à la justice dans l’affaire des contrats d’acquisition des vaccin...
19 avril 2024 - 20:15
Société
Image
pisciculture
Le saumon norvégien connaît une année noire en 2023 avec 63 millions de morts
Malgré des chiffres de vente record pour les poissons venus de Norvège, le revers de la médaille inquiète. Une importante augmentation de la mortalité, survenue chez l...
02 mai 2024 - 13:40
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Blair
Tony Blair : de Bagdad à Davos, du caniche de Bush à un ersatz de Schwab
PORTRAIT CRACHE - Après avoir traîné son flair politique façon caniche de Bush sur les champs de bataille irakiens, Tony Blair, l'avocat devenu Premier ministre a su t...
15 juin 2024 - 10:45
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.