L’alliance européenne pour les médicaments critiques : Enfin un remède aux pénuries ?

Auteur(s)
Marc Antognetti pour France-Soir
Publié le 10 mai 2024 - 10:05
Image
Échantillons de médicaments dans les laboratoires pharmaceutiques
Crédits
Daniel Janin / AFP
Va-t-on un jour en finir avec les pénuries de médicaments ?
Daniel Janin / AFP

Va-t-on un jour en finir avec les pénuries de médicaments ? C’est en tout cas l’objectif affiché de la nouvelle task force européenne du médicament lancée le 24 avril 2024 par l'Autorité de préparation et de réaction en cas d'urgence sanitaire (HERA) de la commission européenne. Bien qu’aujourd’hui, 60 % à 80 % des principes actifs de nos médicaments proviennent toujours d’Asie, la crise sanitaire nous a fait collectivement prendre conscience de notre dépendance et de la nécessité de mener une politique déterminée de réindustrialisation en matière de santé.

Un outil stratégique indispensable
La création de l'alliance du médicament fait écho à l'appel lancé par plus de 23 États membres en faveur d'une plus grande autonomie stratégique dans ce secteur. Annoncée pour la première fois par la Commission en octobre 2023, l'alliance se concentrera sur la politique industrielle et complétera la réforme de la législation pharmaceutique de l'UE. L’objectif de cette nouvelle structure sera de renforcer la disponibilité des médicaments, d’œuvrer à l'amélioration de la sécurité de l’approvisionnement et de réduire les dépendances de la chaîne d'approvisionnement de l'UE.


Eviter les pénuries de médicaments 
Les récentes pénuries critiques de médicaments ont mis en évidence l'importance de la sécurité de l'approvisionnement dans les États membres et au niveau de l'UE. L'alliance du médicament sera chargée d’élaborer des recommandations stratégiques pour éviter ces pénuries. Parmi les principaux facteurs analysés figurent une dépendance excessive à l'égard d'un nombre limité de fournisseurs externes, des possibilités de diversification limitées et des capacités de production limitées. Les actions de l'Alliance s'appuieront sur l'analyse des vulnérabilités réalisée par la Commission européenne concernant la chaîne d’approvisionnement de 11 médicaments critiques figurant sur la première liste de « médicaments critiques de l’Union » publiée par l’agence européenne du médicament (EMA) le 12 décembre dernier.


Plan de relocalisation et dissidences
A l'occasion du lancement de l'Alliance européenne, Roland Lescure, ministre français délégué chargé de l’Industrie et de l'Energie a présenté un manifeste en faveur d’un plan d’investissement coordonné pour faciliter les relocalisations. Plusieurs Etats membres ont d’ores et déjà indiqué être en soutien de la démarche française : Pays Bas, Grèce, Italie, Hongrie, Malte, Slovaquie, Chypre, Roumanie. L'Allemagne et l'Irlande, parmi les plus gros producteurs de médicaments européens ne sont pas signataires. Ce choix ne manquera pas de faire réagir l’Europe de la santé.

À LIRE AUSSI

Image
Publicis Health et crise des opioïdes
Publicis Health paiera 350 millions de dollars pour son implication dans la crise des opioïdes
SANTE - Suite à un accord scellé, jeudi 1er février, entre Publicis Health, filiale américaine de Publicis, et Letitia James, procureure de l’Etat de New York, le géan...
08 février 2024 - 18:18
Société
Image
Pénurie de médicaments Gérard Guillaume
Pénurie de médicaments : une crise qui s’inscrit dans la durée
TRIBUNE - Alors que l’hiver approche, "on est à près de 4 000 médicaments [en rupture ou risque de rupture] aujourd’hui", selon le président de l’Union des syndicats d...
30 novembre 2023 - 16:45
Opinions
Image
iodes
Pourquoi prendre de l'iode en cas d'accident nucléaire ?
TRIBUNE — La France a confirmé ce dimanche l'envoi de comprimés d'iode en Ukraine, suite à la prise par l’armée russe de la plus grande centrale nucléaire d'Europe, à ...
08 mars 2022 - 12:12
Opinions

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Blair
Tony Blair : de Bagdad à Davos, du caniche de Bush à un ersatz de Schwab
PORTRAIT CRACHE - Après avoir traîné son flair politique façon caniche de Bush sur les champs de bataille irakiens, Tony Blair, l'avocat devenu Premier ministre a su t...
15 juin 2024 - 10:45
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.