Attal, Lecornu et Séjourné visés par une seconde plainte pour avoir livré à une puissance étrangère du matériel affecté à la défense nationale 

Auteur(s)
France-Soir
Publié le 07 mai 2024 - 17:24
Image
Coustou
Crédits
Magazine Nexus
Général André Coustou.
Magazine Nexus

Le général (2s) André Coustou, Président d'honneur de Place d'armes, menacé de mort pour ses propos en réponse aux menaces et provocations du Président de la République française à l’encontre de la Russie. Un soldat droit dans ses bottes, Un homme à la volonté inébranlable quant à défendre l'intérêt et la sécurité des Français tout comme la vérité. Nous vivons dans un « mensonge ». 

Tout comme l’a fait le Général Pellizzari, Il constate certaines dérives de la part des membres du gouvernement. Ayant pu observer l’envoi de munitions et d’armement en Ukraine (la France a envoyé quelques trente canons César sur un stock de soixante-seize). Il s’est interrogé sur la légitimité des décisions, leur légalité et leurs conséquences. En effet la France ayant en outre envoyé des fonds, mais aussi des armes, voire des hommes en Ukraine, la ligne rouge de la cobelligérance a donc été franchie. 

Prenant en considération la position de la France vis-à-vis de l’accord de défense franco-ukrainien sans l’autorisation de la population française, le général Coustou a déposé plainte contre, le premier ministre Gabriel Attal, le ministre des Armées Sébatien Lecornu et Stéphane Séjourné le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères. Et ce dernier n’a pas sollicité l’accord du secrétariat général du gouvernement avant la signature de l’accord de coopération franco-ukrainien, enfreignant ainsi une autre ligne rouge juridico légale, constituant en un viol éventuel de la constitution comme l’a révélé France-Soir ce 17 avril 2024. 

La plainte auprès de la Cour de Justice de la République a été déposée courant avril visant les trois ministres impliqués dans la livraison à l’Ukraine, depuis le mois de février 2022, des matériels, constructions, installations et appareils affectés à la défense nationale. Des faits prévus et réprimés par l’article 411-3 du Code Pénal qui dispose que :    

« Le fait de livrer à une puissance étrangère, à une entreprise ou une organisation étrangère ou sous contrôle étranger ou à leurs agents des matériels, constructions, équipements, installations, appareils affectés à la défense nationale est puni de trente ans de détention criminelle et de 450 000 euros d'amende ».  

Une affaire suffisamment importante pour qu’un second général agisse.   

« Seules les batailles que l’on ne prend pas sont perdues d’avance ».  

Après enregistrement de cette interview, France-Soir a été informée du rejet de cette plainte, mais le général Coustou ne compte pas en rester là. 

À LIRE AUSSI

Image
Paul Pellizzari
Attal, Lecornu et Séjourné visés par une plainte pour avoir livré à une puissance étrangère du matériel affecté à la défense nationale
Paul Pellizzari est un Général de l’Armée de Terre à la retraite ayant mené une longue carrière dans l’armée et devenu spécialiste de l’armement et des munitions. Il a...
30 avril 2024 - 17:45
Vidéos
Image
Nicolas Dupont-Aignan
"Que les organismes publics donnent de l'argent pour défendre des causes nobles, oui, mais pas pour de la lutte politicienne...ça suffit" déclare Nicolas Dupont-Aignan
ENTRETIEN – Nicolas Dupont-Aignan, député et président du parti Debout la France revient sur le plateau de France-Soir afin d'expliquer ses prises de positions visant ...
06 avril 2024 - 16:10
Vidéos
Image
Jean-Frédéric Poisson
"On observe le remplacement du droit, par la règle de droit. Objectivité du droit versus subjectivité de la règle de droit" déplore Jean-Frédéric Poisson évoquant les divers conflits.
Jean-Frédérique Poisson, ancien député, ancien maire de Rambouillet et fondateur du parti VIA, la voix du peuple, fait alliance, pour les élections européennes avec Le...
19 avril 2024 - 17:40
Vidéos

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Blair
Tony Blair : de Bagdad à Davos, du caniche de Bush à un ersatz de Schwab
PORTRAIT CRACHE - Après avoir traîné son flair politique façon caniche de Bush sur les champs de bataille irakiens, Tony Blair, l'avocat devenu Premier ministre a su t...
15 juin 2024 - 10:45
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.